Le principe du taux du prêt immobilier et du rachat de crédit

Un taux peut s’exprimer de deux façons pour être un taux nominal ou un taux annuel effectif global (TAEG). Quand l’emprunteur doit comparer plusieurs offres de rachat d’emprunt, il doit se baser sur le TAEG. Cela est à la fois valable pour une comparaison de prêt immobilier ou de rachat de prêt. Aussi, quand il effectue des démarches pour avoir un prêt immobilier, il faut comparer les offres sur le coût total du crédit. En effet, un TAEG réduit peut sous-entendre un TAEA élevé. Le TAEA est le Taux Annuel Effectif de l’Assurance, pour être l’indicateur du coût d’une assurance annuelle.

Les astuces pour obtenir le meilleur taux

La première serait de faire appel à un intermédiaire bancaire. C’est un organisme financier qui se place entre la banque ou l’organisme prêteur et l’emprunteur. Il fonctionne par le biais de mandats et ne gagne de rémunération qu’en cas de financement du dossier, soit un pourcentage sur le montant total. Il mettra tout en œuvre pour avoir l’offre de crédit ou de rachat de crédit meilleur taux. Une autre astuce pour l’emprunteur serait de soigner son profil. Ce profil est perceptible à travers le dossier de demande de financement. Le montage du dossier requiert les comptes bancaires, les revenus, les justificatifs de crédit et autres. La présence de quelques indices négatifs comme les rejets, les retards de paiement ou les découverts peuvent impacter ce profil. Il est possible de l’améliorer, par exemple, en fournissant des comptes bancaires « propres ». L’emprunteur doit patienter quelques mois, le temps que sa situation bancaire se rétablisse.

L’apport personnel et la durée du prêt immobilier

Dans le domaine d’un crédit immobilier, l’apport personnel se décline en un élément clé pour avoir des conditions de prêt très intéressantes sur le montant et le taux. Plus l’apport sera important, plus la durée de remboursement sera minime, pour bénéficier des meilleurs taux en vigueur. Cependant, en rachat de crédit, l’apport ne sera pas pris en compte et ne pourra même pas être utile. Aussi, la durée de remboursement influence le taux du prêt. Plus la durée sera courte, plus le taux se réduira, si l’inverse est aussi vrai. Cette durée doit tenir compte du besoin de financement et de la capacité de remboursement du demandeur.

Bénéficier d’un contrat de travail pérenne

En matière de prêt, la pérennité de l’emploi demeure un critère indispensable lors d’une demande de crédit ou de regroupement de crédit auprès d’une banque. Le contrat de type CDI serait la référence pour obtenir de bonnes conditions de prêt. En ce qui concerne les fonctionnaires, le contrat de titulaire sera privilégié. Pour les professions indépendantes, l’emprunteur doit avoir exercé idéalement 3 années d’activité, sur présentation des bilans.