Lancement d’une gamme de crédits conso pour intérimaires

Les intérimaires se trouvent la plupart du temps dans des situations précaires, car il n’est pas facile d’obtenir un crédit dans cette situation. C’est ce qui a poussé la filiale du Crédit Agricole, le Consumer Finance, à lancer une gamme de crédits à la consommation destinée à plus de 600 000 travailleurs français en difficulté. C’est une initiative menée en collaboration avec le Fonds d’action sociale du travail temporaire (Fastt).

Pour bien servir les travailleurs… très mal servis

Nombreux sont les établissements bancaires qui se montrent frileux dès qu’un travailleur par intérim ou en CDD vienne demander un crédit à la consommation. Ils conçoivent cette situation comme instable et ont ainsi une aversion aux risques de prêter de l’argent à ces catégories de travailleurs. C’est pour y remédier que le Consumer Finance a pris cette initiative avec le Fastt. Tous deux se partagent les coûts du risque.

Cette gamme de crédits à la consommation est proposée avec :

  • Des solutions de financements mélangés, élémentaires, sécurisées et ajustées aux besoins des intérimaires,
  • Des souplesses en termes de modulation,
  • De report d’échéance,
  • Un suivi attentif durant toute la vie du crédit.

Il appartient ainsi aux marques commerciales célèbres du Consumer Finance comme Sofinco et Finaref de proposer « 4 produits de crédits amortissables disponibles via plusieurs canaux de distribution ». Les intérimaires seront accompagnés tout au long du processus par des actions pédagogiques.

Pour bien matérialiser leur choix

Bien que bon nombre d’établissements financiers considèrent qu’être intérimaire est synonyme d’instabilité, le Consumer Finance et cette association ont expliqué qu’il arrive aussi que ce soit un choix de certain travailleur de devenir ainsi. Par exemple, ils ne veulent pas rester trop longtemps à une entreprise avec le statut de CDI, mais voulant pouvoir en changer à un moment donné.

Les intérimaires auront donc accès à tous types de credit sans justificatif et des suites de cette initiative pour réaliser leurs projets personnels comme le financement d’acquisition de véhicule, d’aménagement ou de décoration d’habitation, des projets de loisirs comme les vacances.